Du côté de la ferme de production BIO

Qui veut un compagnon à quatre pattes ?

Vente d’ânes

Jolly

Jolly, né à l’Asinerie le 12 mai 2009

Nous n’achetons pas des ânes pour les revendre. Ils sont issus de notre cheptel (Cady de l’O – étalon champion de Belgique 2002) et ont toujours eu un contact direct avec l’être humain.

Notre code de déontologie nous interdit de vendre des animaux à des personnes ne remplissant pas toutes les conditions d’accueil : espace, infrastructure, …

Nous expliquons le prix réel d’un âne : vente, risques, entretiens, … et de plus, si l’acquéreur s’aperçoit qu’il a commis une erreur, nous reprenons l’âne dans le mois.

 

 

 

 

Jumper

Jumper, le jumeau de Jolly

Elle se différencie des « vendeurs d’ânes » par :

  • son activité principale reconnue par le Ministère de l’agriculture et la certification BIO en respect avec les contraintes agro-environnementales.
  • son statut d’ASBL: ses activités sont sans buts lucratifs et permettent de financer des projets sociaux.
  • Ses ânes: sélectionnés pour leurs qualités sociales, ses ânesses sont éduquées par ses soins et son étalon a été champion de Belgique à Libramont en 2002.
  • Le fait de ne jamais acheter un âne pour le revendre, car ce n’est pas un commerce.
  • Le respect de l’animal: l’espace prairie disponible et le nombre d’équidés y vivant permettent de veiller au « bien-être » nécessaire de ces animaux (les besoins annuels pour un âne sont de +/- 20 ares).

Quels sont les avantages à acheter un âne chez nous ?

  • Tous ces animaux ont grandi avec les enfants qui fréquentent l’asinerie, ce qui les rend particulièrement calmes, affectueux et dociles.
  • Ils ont été éduqués quotidiennement dans toutes les activités proposées.
  • Ils sont également en ordre de papier (pucés) et également en ordre de vaccination.

Nous vous rappelons également que l’âne est un animal grégaire, il doit donc toujours être en compagnie d’un autre animal (âne, cheval, chèvre, mouton,…).